• La Monkey Forest à Ubud : rencontre avec les singes

    Découvrez l’un des endroits les plus fascinants d’Indonésie : le sanctuaire sacré de la forêt des singes ! Cette réserve naturelle située à Ubud sur l’île de Bali est aussi un lieu sacré renfermant des trésors de nature et de culture. Plongez au cœur de l’hindouisme balinais à la rencontre des singes en liberté !

    Les singes de la Monkey Forest

    Sacred Monkey Forest , Ubud , Bali

    Située en partie dans le village de Padangtegal, la forêt des singes est une attraction très prisée des touristes et abrite actuellement environ 605 macaques crabiers balinais. Évoluant en totale liberté, quatre groupes différents occupent chacun son propre territoire dans le sanctuaire. Parfois, certains vont même s’égarer dans les rizières et les villages aux alentours de la forêt.

    Les singes font l’objet d’un projet de recherche dont des chercheurs provenant des États-Unis, de l’île de Guam et de l’université d’Udayana à Bali participent. Ce projet de recherche vise à étudier l’âge des individus, leur habitat, le processus d’accouplement, de migration ainsi que les relations de domination. Cela a pour but de faciliter le développement pour la conservation de ces macaques et des sites qui les abritent, y compris la Monkey Forest de Padangtegal.

    Culture et hindouisme balinais

    monkey-forest-temple

    La forêt des singes contient un cimetière ainsi que trois magnifiques temples, symboles de l’hindouisme balinais : Pura Puseh, dédié au dieu Vishnou, Pura Desa, dédié à Brahma et Pura Dalem, dédié à Shiva. Ces temples constituent une part importante dans la vie quotidienne des habitants Bali, où des festivals y ont régulièrement lieu.

    Dans l’hindouisme balinais, mélange d’hindouisme, de bouddhisme, de culte des ancêtres et d’animisme, les singes peuvent être l’incarnation des forces positives autant que négatives. De ce fait, les Balinais détestent et vénèrent à la fois les singes. Ceux qui occupent la Monkey Forest sont vénérés et protégés, en partie car l’on croit qu’ils sont capables de veiller sur les temples contre les mauvais esprits.

    Tourisme à la Monkey Forest

    Le parc est ouvert tous les jours de 8h30 à 18h. Vous paierez votre ticket d’entrée adulte 10 000 roupies et 5 000 pour les enfants. Si vous vous rendez sur la place centrale du sanctuaire et que vous prenez la direction nord-ouest, vous trouverez le temple des bains. Vous y accéderez par un pont de pierre à la Indiana Jones et passerez devant un très joli bassin sacré. Sur votre droite, des escaliers descendent vers un torrent dans une gorge assez profonde. Vous pourrez y admirer deux majestueuses statues de varans ainsi qu’un hôtel religieux.

    Roxane
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
Comments are closed.