• La nourriture thaïlandaise

    cuisine thailandaise

    La cuisine thaïlandaise ressemble à celle de ses voisins Chinois et Japonais. Toutefois, elle reste particulière. Cet article propose de vous éclairer sur les produits locaux et les spécificités. Laissez-vous tenter par cet exotisme et montez à bord de ce voyage culinaire !

    Une cuisine exotique

    La cuisine à une bonne réputation : les parfums et les goûts sont très appréciés à l’international. Les ingrédients utilisés pour la réalisation des plats sont parfois jugés comme originaux par les Occidentaux et nombreux sont surpris par cet art culinaire. L’univers gastronomique Thaï est l’héritage d’un mélange d’influences de plusieurs cultures de l’Asie du Sud Est et des traditions bouddhistes de l’Inde. Les produits tropicaux reposent sur un équilibre parfait entre texture et saveur. Le riz est l’aliment principal. Les Thaïlandais, mange ce féculent à tous les repas même au petit déjeuner. Les plats sont parfumés grâce à des plantes aromatiques, des épices et du piment. Si vous n’aimez pas les épices, il suffit de préciser au restaurant « mai phet », non épicé.

    Selon les régions du pays, les spécialités sont différentes. Par exemple, au Phuket, dans le Sud du pays, les fruits de mer influent sur les pratiques gustatives.  La manière sudiste de les travailler est particulière et unique. Ils les cuisent au barbecue et les accompagnent d’herbes comme de la menthe ou du basilic.

    Ce pays réunit une variété de fruits présent toute l’année et en abondance. Parmi eux, il y a la carambole, le citron vert, le durian, la goyave, la grenade, etc. La banane, le pamplemousse et l’orange, pour ne citer que les plus connus des Français,  sont aussi récoltés.

    Des plats faciles à réaliser

    Kai Med Ma Muang

    poulet noix de cajou thailande cuisine

    Poulet aux noix de cajou

    Cette assiette est constituée de poulet et de noix de cajou. Si vous souhaitez la reproduire  chez vous, il n’y a rien de compliqué. Découpez votre escalope de poulet en dés et recouvrez les morceaux d’épices : curry, poivre blanc, poivre noir et de piment de cayenne. Ensuite, déposez la viande avec des oignons rouges, de l’ail et une sauce thaïe (sweet chili), dans une marmite. Recouvrez et laissez marinez environ quatre heures. A la fin de cette étape, déposez-le contenu dans une poêle et faites cuire  à feu doux pendant 20 à 25 minutes. Au moment de servir, ajoutez des noix de cajou grillées.

    Astuce : Pour un rendu plus exotique, en plus de la sauce, ajoutez ½ mangue.

    Tom Yum Goong

    1336296160

    Soupe aux crevettes

    Derrière ce nom, se cache une soupe de crevettes épicées. Elle est très populaire, apprécié et rapide à faire. Décortiquez les crevettes.  Puis, dans une casserole, versez un litre d’eau complété d’un cube de bouillon, de l’ail, des oignons, de la citronnelle et des champignons. Le tout doit chauffer pendant 10 minutes à feu doux.

    Après, insérez du concentré de tomate, des piments et un zeste de kaffir lime (citron rugueux thaïlandais). Si vous n’en trouvez pas en supermarché, du citron vert peut faire l’affaire. Laissez mijoter cinq minutes. Puis, intégrer les crevettes au bouillon et attendez cinq minutes. Au dressage, posez de la coriandre.

    Syrine Boulal
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
Comments are closed.